Que sont la VR, l’AR et la MR ?

La réalité virtuelle (VR) est une représentation interactive, générée par ordinateur, d’une activité ou d’un monde réel ou artificiel. La réalité mixte (MR) est une représentation ou une vue interactive d’éléments du monde réel et générés par ordinateur, combinés. La réalité augmentée (AR) est une vue du monde réel à laquelle des améliorations générées par ordinateur sont ajoutées.

Du moins, c’est notre version. Si vous interrogez des dizaines de personnes, vous obtiendrez des dizaines de définitions différentes de la VR, l’AR et la MR. Une chose est sûre, en revanche : Que ce soit dans l’industrie, l’éducation ou le divertissement, la VR, l’AR et la MR se répandent de plus en plus.

Réalité virtuelle (VR), réalité augmentée (AR) et réalité mixte (MR) : différences et applications

Les acronymes VR, AR et MR sont souvent utilisés de manière interchangeable. Bon nombre de personnes utilisent également le terme « VR » pour tout ce qui ressemble à la réalité et qui est généré par ordinateur. Pourtant, ces termes sont clairement distincts.

Réalité virtuelle (VR), réalité augmentée (AR), réalité mixte (MR)

Voici un moyen simple de comprendre les différences entre VR, AR et MR :

  • Exemple de réalité virtuelle (VR) :

    Un salon généré par ordinateur dans lequel votre avatar (représentation de vous-même) peut se déplacer et interagir avec les plantes et les meubles virtuels ou les avatars d’autres personnes.
  • Exemple de réalité augmentée (AR) :

    Une vue en temps réel de votre propre salon que vous pouvez virtuellement améliorer avec différentes couleurs de peinture ou de tapis, ou sur laquelle vous pouvez faire apparaître des écrans virtuels « flottants » pour lire vos e-mails ou regarder un match.
  • Exemple de réalité mixte (MR) :

    Une autre vue en temps réel dans laquelle vos avatars ou des objets virtuels sont également affichés, mais où les éléments réels et artificiels peuvent interagir (par exemple, placer un crayon virtuel sur une vraie table).

Là encore, ces descriptions sont simplifiées. La réalité virtuelle (VR) se distingue facilement des autres technologies car il s’agit d’une expérience 100 % numérique, alors que les autres combinent des aspects réels et numériques. D’un autre côté, la différence entre la réalité augmentée (AR) et la réalité mixte (MR) peut s’estomper, car à bien des égards, la MR n’est qu’un type d’AR amélioré et plus interactif.

Comment la VR, la MR et l’AR sont-elles utilisées ?

La réalité virtuelle, la réalité mixte et la réalité augmentée changent nos façons de vivre et de travailler. Les chirurgiens peuvent désormais se former à des opérations vitales sur des tables d’opération virtuelles. Les chefs à domicile peuvent utiliser des lunettes augmentées pour suivre des recettes, pas à pas, tout en travaillant aux fourneaux. De vastes entrepôts de réalité mixte sont même prévus. Les membres du personnel y seront équipés de lunettes qui leur permettront de remplir des cartons d’expédition en suivant des listes « flottant » devant leurs yeux.

La VR, l’AR et la MR changent également notre façon de jouer, car chacune de ces technologies est largement appliquée dans le secteur des jeux vidéo. Certains de ces jeux ne requièrent qu’un smartphone tandis que d’autres exigent un ordinateur portable de gaming VR ou une tour prête pour la réalité virtuelle. Des lunettes de visualisation (voir Lenovo Mirage Solo) sont suffisantes pour profiter de certains jeux, mais pour des expériences plus immersives, il existe des casques VR avancés comme Oculus Rift, HTC Vive, Microsoft Hololens et notre casque léger Lenovo Explorer.

  • Gaming en réalité virtuelle

    Les jeux VR placent les utilisateurs dans des environnements générés par ordinateur entièrement numériques. L’action du jeu est visualisée à travers des lunettes ou un casque VR avancé et contrôlée par le mouvement de ce casque ou d’autres appareils comme des gants VR, des manettes et autres.
  • Gaming en réalité augmentée

    Les jeux AR placent des éléments de jeu numériques dans l’environnement réel des utilisateurs (ou les y superposent), mais gardent les aspects numériques/artificiels du jeu séparés. Certains jeux AR requièrent des lunettes/un casque, mais d’autres ne nécessitent que de simples affichages, par exemple, via une caméra de smartphone.
  • Gaming en réalité mixte

    Les jeux MR combinent des éléments réels et numériques d’une manière qui permet à l’utilisateur d’interagir avec les deux en même temps. Contrairement aux jeux VR, les jeux MR sont considérés comme « ancrés » dans l’espace physique réel. Ainsi, votre table basse peut faire partie intégrante de la compétition. Windows Mixed Reality est une plateforme de réalité mixte populaire, bien que les analystes affirment qu’elle est encore principalement axée sur la réalité virtuelle pour le moment.

Acheter des produits associés