Comment acheter des ordinateurs de bureau bon marché ?

À l’heure actuelle, nous avons tous intégré l’idée que, lorsque les technologies évoluent, généralement, les prix baissent. L’explication est simple : comme l’indique la loi de Moore, tous les deux ans environ, le nombre de transistors que nous pouvons intégrer dans une puce double. Dans le même temps, le coût de fabrication des puces diminue. C’est pourquoi même la tablette Android à 100 € la plus modeste d’aujourd’hui présente plus de 700 fois la puissance de traitement du premier Macintosh d’Apple, qui coûterait plus de 6 000 € en monnaie actuelle.

Donc, étant donné que la puissance de calcul augmente rapidement, alors que les prix baissent régulièrement, qui a vraiment besoin d’un ordinateur de bureau coûtant des milliers d’euros ? Un ordinateur de bureau bon marché ne pourrait-il pas vous convenir ? Eh bien, comme pour toutes les questions liées à l’informatique, la réponse dépend de plusieurs facteurs. Nous avons donc créé un guide en quatre étapes pour vous aider à déterminer si un ordinateur de bureau bon marché pourrait répondre à vos besoins…

Étape 1 : À quoi votre ordinateur de bureau servira-t-il ?

Êtes-vous un gamer ou plutôt adepte du Démineur ? Lorsque vous importez vos photos numériques, les partagez-vous simplement sur Facebook ou lancez-vous immédiatement Adobe Photoshop pour supprimer les imperfections (et peut-être parfois un inconnu qui s’est incrusté dessus) ? La façon dont vous utilisez votre ordinateur est le principal facteur à prendre en compte pour déterminer le montant que vous devriez y consacrer. Si vos besoins sont basiques, un ordinateur bon marché conviendra parfaitement. Voici quelques exemples de tâches informatiques de base :

  • E-mail
  • Navigation générale sur le Web
  • Productivité simple (Microsoft Word, Excel)
  • Jeux occasionnels (Plants vs. Zombies, Candy Crush)
  • Visionnage de vidéos YouTube
  • Musique en streaming (iTunes, Spotify)
  • Organisation des photos et des vidéos issues de votre appareil photo ou de votre smartphone

En revanche, si vos besoins sont plus sophistiqués, vous devrez peut-être dépenser davantage ou être prêt à mettre à niveau votre ordinateur de bureau bon marché au fil du temps. Voici quelques exemples de tâches informatiques plus avancées :

  • Retouche photo avancée (Adobe Photoshop)
  • Montage vidéo (Lightworks, Adobe Premiere)
  • Gaming sur PC (Overwatch, Fortnite)
  • Exécution d’un serveur multimédia (Plex, Serviio)
  • Productivité graphique (Microsoft PowerPoint)
  • Visioconférence à plusieurs
  • Utilisation de sites Web avec de lourds composants multimédias

Étape 2 : Que signifie « bon marché » ?

Un ordinateur de bureau bon marché peut être très bon marché. Nous parlons ici de moins de 200 €. Bien sûr, à ce prix, il faudra être très prudent. Non seulement vous devrez être sûr de la façon dont vous prévoyez d’utiliser votre ordinateur (voir étape 1), mais vous devrez également vérifier qu’aucune fonctionnalité importante ne manque, comme la compatibilité logicielle ou la possibilité de brancher plusieurs accessoires.

L’un des moyens pour les fabricants d’ordinateurs de réduire les coûts d’un PC de bureau est de miniaturiser tous les composants. Bien souvent, plus un produit est petit, moins il est cher. C’est pourquoi nous commençons à voir de plus en plus de PC au format clé (Stick PC), conçus pour se brancher sur le port HDMI de votre téléviseur. Ces appareils peu coûteux peuvent généralement exécuter Windows, mais ils ne peuvent pas du tout être mis à niveau et ont rarement plus d’un port USB permettant de connecter des éléments tels que des disques durs externes, des caméras ou des claviers et souris filaires.

En parlant de claviers et de souris, les ordinateurs de bureau les moins chers sont livrés sans aucun de ces périphériques, vous devrez donc utiliser ceux que vous possédez déjà, ou être prêt à débourser davantage pour en acheter. À moins que vous ne cherchiez un tout-en-un bon marché, vous n’aurez pas non plus de moniteur.

Pour être tout à fait réalistes, cependant, nous dirions qu’un PC de bureau « bon marché » coûte moins de 500 €. Dans la gamme comprise entre 200 et 500 €, vous trouverez beaucoup plus de produits, y compris des machines pouvant proposer une durée de vie plus longue grâce à la mise à niveau, à la fois interne et externe, de l’ordinateur.

Étape 3 : Comprendre ce qui coûte cher dans un ordinateur de bureau

Qu’est-ce qui fait qu’un ordinateur de bureau coûte cher ou si peu ? Y a-t-il vraiment une grande différence entre un ordinateur de bureau à 300 € et un modèle à 1 000 € ? La réponse se trouve dans les composants individuels de l’ordinateur : le processeur, la carte graphique, la mémoire (RAM), le stockage (SSD et/ou disque dur), le nombre et les types de ports (USB, Thunderbolt, HDMI, eSATA) voire le boîtier lui-même. En bref, tout ce qui entre dans un ordinateur peut affecter son prix, et il existe un large éventail d’options pour chaque composant.

La véritable astuce pour maîtriser le coût de votre ordinateur de bureau bon marché est de comprendre le rôle de chacun de ces composants et la manière dont il influence votre expérience informatique globale. Voici un aperçu rapide des composants les plus courants :

Processeur: c’est le cerveau de votre ordinateur. Il gère tout, depuis l’exécution du système d’exploitation installé jusqu’à l’exécution de vos logiciels et, pour les tâches de base, jusqu’à la gestion de ce que vous voyez à l’écran. Les processeurs sont constitués de cœurs individuels (un peu comme des mini-cerveaux). Les processeurs double cœur sont les plus courants, donc les moins chers (seulement 50 € parfois). Mais il existe également des processeurs à quatre et six cœurs, qui peuvent largement dépasser 1 000 €. Chaque cœur exécute ses tâches à une vitesse définie, mesurée en GHz. Donc, pour résumer, plus votre processeur aura de cœurs et plus les cœurs seront rapides, plus votre ordinateur sera puissant et performant (et coûteux). Avez-vous besoin de davantage qu’un processeur double cœur ? Pour les tâches de base, non. Cependant, plus vous solliciterez votre ordinateur, plus vous aurez intérêt à choisir un processeur plus cher.

Mémoire (RAM): tout comme le cerveau humain, le processeur d’un ordinateur a besoin d’un endroit où stocker les informations avec lesquelles il travaille. Pour cela, il utilise la RAM (mémoire vive). Plus il contient de RAM, plus votre ordinateur peut fonctionner à sa vitesse maximale. La RAM (selon le type) peut être coûteuse, et passer de 2 à 4 Go de RAM, par exemple, fera augmenter le prix de votre machine. En règle générale, plus vous voudrez exécuter de tâches en même temps sur votre ordinateur, plus vous aurez besoin de RAM. De même, plus un logiciel sera exigeant, plus il en aura besoin. Pour des tâches informatiques vraiment basiques et une exécution sous un système d’exploitation comme Chrome OS de Google, 2 Go suffiront. Si vous passez à Microsoft Windows ou si vous souhaitez exécuter des tâches un peu plus avancées, il vous faudra au minimum 4 Go.

Processeur graphique (GPU): le GPU aide le processeur à gérer le contenu affiché à l’écran. Lorsque le GPU est intégré (c’est-à-dire que la puce se trouve sur la même carte que le processeur), il coûte beaucoup moins cher, mais il est souvent moins puissant qu’un GPU indépendant, qui est fourni sur une carte séparée et branché à la carte mère via un emplacement dédié. Les GPU indépendants sont en fait comme des ordinateurs graphiques dédiés au sein de votre ordinateur, disposant de leur propre RAM. Cela explique pourquoi les ordinateurs équipés de GPU indépendants sont beaucoup plus chers que ceux dotés de circuits graphiques intégrés. Cette puissance (et cet argent) supplémentaire n’est pas toujours nécessaire. En fait, à moins d’être un véritable gamer ou de travailler avec des fichiers vidéo 4K, vous n’en avez probablement pas besoin.

Disques SSD et disques durs: la plupart des gens veulent désormais stocker beaucoup de choses sur leur ordinateur, comme des logiciels, des photos, des vidéos, de la musique, etc., donc la taille moyenne d’un disque dur est de 1 To. Certains acheteurs de PC souhaitent également que leurs logiciels les plus utilisés, tels que Windows, Google Chrome et les jeux, se chargent très rapidement. Ainsi, les disques SSD apparaissent désormais en option sur les ordinateurs de bureau. Les SSD n’ont pas de pièces mobiles et fonctionnent davantage comme de la RAM que comme un disque dur rotatif, ce qui les rend très rapides, mais aussi très chers. Votre ordinateur bon marché n’aura pas de SSD et le disque dur ne fera peut-être que 500 Go. Ou s’il dispose d’un SSD, il sera très petit (par exemple, 16 Go), mais vous n’aurez pas de disque dur. Quoi qu’il en soit, si vous n’avez pas besoin de stocker beaucoup de logiciels ni de fichiers personnels sur votre ordinateur, vous pourrez facilement économiser dans ce domaine.

Étape 4 : Créer ou acheter

Pouvez-vous économiser de l’argent sur un ordinateur bon marché en achetant tous les composants individuels et en le construisant vous-même ? C’est certain. Cependant, vous ne gagnerez pas des centaines d’euros et, dans certains cas, cela pourra vous coûter plus cher que d’acheter une machine pré-construite. Ce n’est pas non plus une bonne solution pour ceux qui n’ont pas de compétences techniques. Bien qu’il ne soit pas difficile, l’assemblage des composants nécessite du soin et de la précision. Une erreur de débutant (comme ne pas se mettre à la terre et subir une décharge électrostatique) pourra endommager vos composants avant même que vous ne les ayez branchés.

Il y a aussi la question de la garantie. Chaque composant que vous achetez sera accompagné d’une garantie, mais si cette pièce tombe en panne, vous devrez la retirer de votre PC pour la faire réparer ou la remplacer. Un ordinateur pré-construit est couvert par une garantie unique. Donc, tout démontage est géré par le technicien de service, et c’est lui, pas vous, qui est responsable de tout dommage pouvant survenir.

Ordinateurs de bureau bon marché de Lenovo

Croyez-le ou pas, vous pouvez acheter un ordinateur bon marché en bénéficiant de la qualité pour laquelle une entreprise comme Lenovo est reconnue. Ces machines ne gagneront aucun concours de vitesse, mais ce sont des PC fiables et solides qui ont été conçus pour les utilisateurs aux besoins de base et aux petits budgets. Prenez notre Lenovo Ideacentre AIO 520 (22", Intel), par exemple. C’est un PC tout-en-un, ce qui signifie qu’il contient tout ce dont vous avez besoin : un ordinateur avec processeur double cœur, un écran de 55,88 cm (22"), plus un clavier et une souris, pour seulement 499,99 €. Vous n’avez pas besoin de téléviseur pour l’utiliser et son câble d’alimentation unique minimise l’encombrement. Si vous avez déjà un moniteur, un clavier et une souris, vous pouvez économiser encore plus en optant pour un Ideacentre 310s à 299 €. C’est un PC fin optimisé par Intel auquel vous pouvez ajouter de la mémoire ou de l’espace de disque dur au fil du temps. Ces deux machines intègrent 4 Go de RAM, divers ports, un lecteur optique et un circuit graphique.

Oui, les ordinateurs de bureau bon marché existent, et non, vous n’avez pas forcément besoin de les assembler vous-même ni de les acheter auprès d’une marque inconnue ou à laquelle vous ne faites pas confiance. Si vos besoins sont modestes, tout comme votre budget, ces machines peuvent s’avérer le compagnon informatique idéal.

Acheter des produits associés