Qu’est-ce qu’AMD Ryzen ?

Ryzen est le nom de marque de la dernière (et la plus rapide) famille de processeurs informatiques d’AMD. Sortis en 2017, les processeurs et APU Ryzen sont construits sur la microarchitecture « Zen » très évoluée d’AMD qui correspond à la 8e génération de la technologie de processeur AMD, et marquent la première introduction majeure de processeurs de la société depuis le lancement de la série FX/A6 environ cinq ans plus tôt.

Les processeurs Ryzen ont rapidement été acclamés par les analystes et les spécialistes des technologies qui ont déclaré qu’AMD pouvait désormais rivaliser avec Intel en matière de performances de processeur et pas seulement de prix. Lenovo a rapidement proposé des processeurs Ryzen sur certains de ses ordinateurs de bureau et ordinateurs portables les plus avancés, et d’autres modèles devraient bientôt en être équipés.

Le lancement initial du processeur Ryzen d’AMD comprenait plusieurs versions :

  • Ryzen : plusieurs versions disponibles pour les ordinateurs de bureau et portables
  • Ryzen PRO : des fonctionnalités supplémentaires de sécurité et de gestion d’entreprise (idéales pour un usage professionnel)
  • Ryzen Mobile : combine le processeur Ryzen avec un circuit graphique Radeon Vega d’AMD

Les processeurs Ryzen se sont-ils améliorés ?

Avec Ryzen (prononcé RYE-zen), la société AMD est revenue en trombe dans ce que l’on appelle la « guerre des processeurs ». Longtemps vantés pour leurs capacités graphiques intégrées et leur coût relativement bas, les processeurs AMD avaient récemment souffert lors de tests de performances face aux dernières puces d’Intel. Mais avec la gamme Ryzen, AMD a ajouté des cœurs (même les puces Ryzen de base sont équipées de quatre cœurs), a étendu ses offres de milieu de gamme jusqu’à six cœurs/12 threads (les modèles hautes performances peuvent en avoir 8/16 ou plus), et a introduit la technologie SMT (Simultaneous Multi-Threading) pour envoyer davantage d’opérations vers chaque cœur.

[Pour les non-initiés, un « cœur » de processeur est une sorte de processeur indépendant. Ainsi, un processeur moderne à quatre ou huit cœurs dispose en fait de quatre ou huit puces de processeur avec lesquelles il peut effectuer les plus gros calculs. Chaque cœur a un ou deux « threads » qui transportent les ensembles distincts de commandes et de réponses nécessaires aux calculs, au rendu des graphismes, à l’exécution des programmes logiciels et à tout le reste. Et la nouvelle technologie Simultaneous Multi-Threading d’AMD (similaire à l’hyper-threading d’Intel) permet à chaque thread d’être utilisé plus efficacement, multipliant encore la productivité du processeur.]

Les experts du secteur ont rapidement confirmé les affirmations d’AMD à propos de la gamme Ryzen, à savoir que les nouvelles puces égalaient ou dépassaient celles d’autres fabricants, y compris Intel, dans de nombreuses catégories de performances. Les concurrents ont eu beau contredire ces arguments ou apporter des résultats de tests divergents (c’est un marché très concurrentiel), étant donné qu’AMD a toujours une longueur d’avance en matière de prix, de nombreux analystes technologiques populaires ont utilisé des expressions comme « perturbateur » et « qui change la donne » pour décrire le lancement de la gamme Ryzen sur le marché.

Les processeurs Ryzen sont-ils adaptés au gaming ?

Les gamers sur PC faisaient clairement partie du public cible de la gamme Ryzen, d’autant que la société AMD est réputée pour ses graphismes de qualité supérieure. Pour le jeu, les processeurs Ryzen (avec des performances améliorées pour chaque cœur et de nouvelles fonctionnalités d’overclocking ; voir ci-dessous) surpassent largement les processeurs AMD précédents. Ainsi, pour la plupart des gamers, en particulier ceux qui n’assemblent pas leur propre système personnalisé et optimisé pour le jeu, un PC alimenté par un processeur Ryzen est un choix logique qui peut également faire économiser.

Les premiers tests de référence avaient montré que les puces Ryzen fonctionnaient moins bien pour certains jeux que les meilleures puces Intel Core i de l’époque. Cependant, les dirigeants d’AMD et de nombreux fabricants de jeux ont prédit que le réglage continu des performances (à la fois par AMD et les développeurs de jeux) aiderait la gamme Ryzen à rattraper rapidement son retard. De plus, la gamme Ryzen est disponible dans une version Threadripper hyper puissante avec 16 cœurs et 32 threads qui pourrait être parfaite pour ceux qui assemblent leur propre plateforme de gaming.

En quoi la gamme Ryzen est-elle différente ?

D’un point de vue marketing, AMD a pour la première fois adopté la nomenclature 3-5-7 désormais standard des processeurs pour différencier les unités de base (Ryzen 3) des offres milieu de gamme (Ryzen 5) et hautes performances (Ryzen 7). Attention, toutefois. Il existe un certain chevauchement entre les catégories Ryzen. Donc, selon les spécifications et dans certains cas, un Ryzen 3 haut de gamme pourrait être plus rapide qu’un Ryzen 5 bas de gamme. Pour les utilisations plus spécialisées, il existe un modèle Ryzen Threadripper (voir ci-dessus) et un processeur de serveur potentiellement encore plus puissant, baptisé « Epyc », qui repose également sur la nouvelle architecture Zen d’AMD.

Mais au-delà du marketing, pourquoi la gamme Ryzen est-elle différente ? Par rapport aux produits AMD précédents, les processeurs Ryzen présentent plusieurs avantages physiques :

  • Structure de transistor de 14 nm plus petite qui consomme moins d’énergie et génère moins de chaleur
  • Moins de ressources partagées, ce qui rend chaque cœur plus indépendant et autonome
  • Liens intra-processeurs améliorés pour ajuster à la volée l’utilisation des cœurs/threads
  • Capacités d’overclocking pouvant déclencher des cycles de processeur supplémentaires pour des besoins spécifiques

Comprendre la terminologie Ryzen

Si vous envisagez d’acquérir un processeur Ryzen ou un PC équipé de Ryzen, vous devez connaître plusieurs noms de fonctionnalités AMD et termes marketing :

  • Technologie SenseMI : terme générique décrivant une série de fonctionnalités dites « d’apprentissage et d’adaptation » qui aident un processeur Ryzen à personnaliser son fonctionnement selon la façon dont vous l’utilisez.
  • Technologie Extended Frequency Range (XFR) : fournit la possibilité (avec un refroidissement suffisant) d’« overclocker » le processeur pour atteindre des vitesses de cycle plus élevées (en faisant passer une puce Ryzen de premier ordre de 3,6 à 4,2 GHz, par exemple). Certains systèmes optimisés par Ryzen sont équipés d’un refroidissement supplémentaire pour activer la technologie XFR, tandis que sur d’autres, il s’agit d’un module complémentaire.
  • Precision Boost : permet au processeur Ryzen d’effectuer des ajustements de fréquence automatiques et très précis (25 MHz à la fois) pour augmenter les performances sans consommer plus d’énergie. Se déclenche lorsque le processeur Ryzen détecte qu’une charge de travail a besoin d’être traitée plus rapidement et qu’il dispose de la marge thermique suffisante pour permettre un fonctionnement plus rapide pendant un certain temps.
  • Neural Net Prediction : permet au processeur Ryzen d’apprendre de la façon dont vous l’utilisez et de prendre de l’avance, c’est-à-dire d’anticiper les prochaines étapes de votre flux de travail et d’effectuer des ajustements afin de garantir que chaque tâche progresse aussi efficacement que possible dans le processeur.
  • Smart Prefetch : apprend le fonctionnement de vos programmes et tente de charger proactivement les données sur le processeur pour accélérer les performances des applications et le flux de travail. Fonctionne avec la technologie Neural Net Prediction.

Acheter des produits associés