Accueil   >  À propos de Lenovo   >  Responsabilité sociale   >  Environnement   > 

Produits "verts" - Matériaux

Utilisation de matériaux préférables pour l’environnement

Matériaux issus du recyclage des déchets ménagers et industriels

Lenovo est fier de sa position de leader du secteur en ce qui concerne l'utilisation de matériaux plastiques issus du recyclage des déchets ménagers (PCC) dans la fabrication de ses nouveaux ordinateurs portables et moniteurs. Lenovo utilise des PCC dans ses ordinateurs portables et de bureau, stations de travail, moniteurs et accessoires.

Lenovo a commencé à utiliser les PCC dans certains de ses moniteurs au début de l'année 2007, et les utilise actuellement dans toutes ses gammes de produits PC, notamment dans tous ses moniteurs ThinkVision.  En 2009, plus de 30 % du volume total net[1] des matériaux plastiques utilisés dans les moniteurs Lenovo étaient composés de déchets ménagers recyclés à faible teneur en halogène.  Lenovo a étendu l'utilisation des PCC à ses stations de travail et ordinateurs de bureau à la fin 2007.  En octobre 2009, Lenovo a lancé les modèles ThinkPad SL410 et SL510, contenant tous deux un volume net de PCC supérieur à 10 %.  Lenovo poursuit son engagement en faveur de la conception "verte" avec la gamme ThinkPad Série L. $ $Dans ces portables, des composants comme le capot de l'écran, les repose-mains et les couvercles supérieur et inférieur sont composés de jusqu'à 30 % de PCC issus de sources telles que les bouteilles d'eau et les matériels informatiques usagés. Le ThinkPad L512 contient un volume net de 18 % de PCC, le pourcentage le plus élevé pour un portable.[2]  Chaque portable ThinkPad Série L évite à environ dix bouteilles d'eau en plastique de finir en décharge.   Parmi les produits sortis récemment respectant les seuils d'utilisation de PCC définis par l'EPEAT (10 % ou plus), on trouve les ordinateurs portables ThinkPad Edge E420 et E520 (10%), les ordinateurs de bureau ThinkCenter M71e (plus de 30 %) et les stations de travail ThinkStation E30 (14 %).  De plus, l'utilisation de PCC a été mise en œuvre ou planifiée pour un certain nombre d'ordinateurs portables ThinkPad et IdeaPad (à des niveaux compris entre 1 et 8%) là où cela est faisable techniquement.

Pour faire face aux problématiques liées à l'utilisation de matériaux recyclés dans la conception et la fabrication des produits informatiques en général, et des ordinateurs portables en particulier, l'équipe d'ingénieurs de Lenovo travaille en étroite collaboration avec les fournisseurs de PCC de l'entreprise pour développer et valider de nouvelles classes de résines plastiques qui n'étaient jusqu'à présent pas disponibles dans le secteur informatique. L'utilisation de PCC dans les produits informatiques présente des difficultés particulières du fait des exigences spécifiques particulières en termes de structure, de performance et d'esthétique qui sont associées à ces applications. En fonction des exigences de l'application finale associée, les résines plastiques contiennent entre 10 et 65 % de PCC.  Certaines résines plastiques contiennent également jusqu'à 65 % de matériaux issus du recyclage des déchets industriels (PIC).  Tous ces matériaux reçoivent des certifications environnementales et applicatives avant d'être validés et utilisés.

L'utilisation de ces plastiques techniques génère non seulement des économies sur les ressources naturelles et en énergie qui auraient été consacrée à la fabrication de nouveaux plastiques, mais évite également que les volumes correspondant aux PCC et aux PIC employés ne finissent en décharge.  Ces avantages environnementaux sont obtenus tout en permettant de fabriquer des produits conformes aux normes de performance élevées de Lenovo.

Depuis le début 2005, Lenovo a utilisé plus de 33 000 tonnes (volume brut) de matériaux plastiques contenant des PCC et/ou des PIC dans la fabrication de ses produits, avec un volume net de PCC supérieur à 11 600 tonnes et un volume net de PIC supérieur à 816 tonnes. Rien que sur la première moitié de l'année 2011, Lenovo a utilisé près de 5 000 tonnes de plastiques recyclés, avec un volume net de PCC supérieur à 2 000 tonnes et un volume net de PIC supérieur à 36 tonnes.  Pour poursuivre sur cet élan, Lenovo a mis au défi ses équipes chargées du développement des produits d'intégrer la même quantité de PCC dans tous les produits PC sortis d'ici à la fin de l'année fiscale en cours (mars 2012) et d'augmenter la quantité utilisée par chaque unité organisationnelle de 20 % d'une année sur l'autre.  Toutes les équipes ont déjà réalisé des progrès significatifs par rapport à ces objectifs.


 

Volume brut de matériaux plastiques contenant des PCC ou des PIC

Volume net de matériaux issus du recyclage des déchets ménagers (PCC)

Volume net de matériaux issus du recyclage des déchets industriels (PIC)

Depuis le début 2005

33 113 tonnes

11 686 tonnes

816 tonnes

Du 1er janvier au 30 juin 2011

5 170 tonnes

2 086 tonnes

36 tonnes


Sur la totalité des plastiques utilisés dans tous les produits Lenovo au cours de l'année calendaire 2010, plus de 11,5 % (volume brut) contenaient des matériaux recyclés, avec un volume net de PCC d'environ 4,3 %.

L'utilisation par Lenovo de plastiques contenant des matériaux issus du recyclage des déchets ménagers et industriels dans ses produits a permis d'éviter l'émission de près de 18 000 tonnes de CO2 depuis que la société a commencé à utiliser ces matériaux en mai 2005.[3]

Pour en savoir plus sur l'utilisation de matériaux issus du recyclage des déchets par Lenovo, consultez le livre blanc de Lenovo dédié à ce sujet.

[1] Lenovo comptabilise et déclare les volumes nets de plastiques recyclés en se basant uniquement sur le poids réel de matériaux PCC ou PIC dans la résine plastique obtenue, pas sur le poids global de cette dernière. Cela signifie que pour une tonne de résine plastique contenant 30 % de PCC, le volume net déclaré par Lenovo ne représentera que 300 kilos de PCC et non 1 000 kilos.
[2] Selon le registre EPEAT au 11 août 2010
[3] En utilisant les facteurs de conversion définis par l'organisme TCO dans son rapport sur les plastiques recyclés dans les produits informatiques, accessible à l'adresse suivante : http://www.tcodevelopment.com/tcodevelopmentnew/Artiklar/Recycled_plastic_in_IT_products_2009.pdf

Matériaux sans halogène et à faible teneur en halogène

Lenovo s'engage en faveur de la réduction de l'impact environnemental de ses produits. Pour mettre en œuvre cet engagement, la politique de Lenovo en matière de gestion des produits et des substances chimiques est d'appliquer le principe de précaution, en s'assurant qu'une action corrective sera promptement déclenchée même en l'absence de relations de cause à effet totalement scientifiquement établies.

Lenovo s'inscrit dans l'objectif d'éliminer progressivement[4] l'utilisation des retardateurs de flamme bromés (RFB) et du PVC, et s'engage à inciter sa chaîne logistique à tendre vers cet objectif. En 2011, Lenovo a accompli une avancée majeure en éliminant le recours aux RFB et au PVC dans un grand nombre de ses produits figurant parmi ses meilleures ventes, notamment les ordinateurs portables ThinkPad T420 et X1.  Lenovo reconnait qu'il peut exister des difficultés d'approvisionnement en matériaux à faible teneur en halogène pour certaines applications et certains produits (pièces de rechange, pièces liées à l'alimentation, etc.).  Lenovo poursuit ses efforts pour inciter sa chaîne logistique à utiliser des matériaux à faible teneur en halogène.  Lenovo reconnait que l'élimination du recours à ces matériaux dépend de la disponibilité d'alternatives appropriées répondant aux exigences de Lenovo en termes de technologie, de qualité, d'environnement, de santé et de séculairement.


État d'avancement de Lenovo en matière de matériaux à faible teneur en halogène

Pour atteindre son objectif d'élimination progressive, Lenovo a adopté une double approche afin d'entreprendre celle-ci simultanément au niveau des matériaux utilisés dans tous ses produits et au niveau des produits individuels en introduisant des modèles à faible teneur en halogène dans plusieurs de ses gammes. 

Au niveau des matériaux, dès 2010, de nombreux modèles d'ordinateurs portables ThinkPad étaient dotés de composants conformes à la norme iNEMI de faible teneur en halogène (disques durs, unités optiques, disques SSD, écrans LCD, mémoire, processeurs, chipsets, et plusieurs modules de communication).  De plus, tous les boîtiers en plastique et la plupart des composants et des connecteurs étaient également conformes à cette norme (à l'exception des plaques de circuits imprimés).  En supplément, sur toutes ses gammes de produits, Lenovo avait déjà totalement éliminé l'utilisation des RFB et du PVC dans toutes les pièces mécaniques en plastique de ses produits (couvercles, boîtiers, armatures, etc.).  

Au niveau des produits individuels, Lenovo a sorti son premier produit à faible teneur en halogène (le moniteur ThinkVision L2440x large) en octobre 2008, suivi du moniteur ThinkVision L2251x large en novembre 2009.  Ces deux produits ont été commercialisés dans le monde entier.  À la fin 2010, Lenovo annonçait la sortie d'un modèle d'ordinateur de bureau à faible teneur en halogène, le M90p. En 2011, tous les ordinateurs portables ThinkPad commercialisés étaient dotés de circuits imprimés à faible teneur en halogène.  Lenovo a accompli des progrès significatifs en 2011, en sortant des produits commercialisés en grand volume conformes à la norme iNEMI de faible teneur en halogène, notamment l'ordinateur portable ThinkPad T420 (l'une de ses meilleures ventes), l'ordinateur de bureau ThinkCentre M90p compact, l'ordinateur portable Zhao Yang K47 (Chine) et les ordinateurs portables ThinkPad X1, T520, W520, T420, X220 et X220t.   Ces produits sont conformes à la norme iNEMI de faible teneur en halogène, à l'exception de certaines pièces liées à la batterie et au module d'alimentation.[5, 6]  


Travailler avec les fournisseurs
Lenovo continue de travailler avec les acteurs de sa chaîne logistique pour stimuler la transition vers des produits à faible teneur en halogène, pour l'ensemble des matériaux utilisés et des gammes de produits. En avril 2010, Lenovo a organisé à Beijing, Shanghai et Shenzhen (Chine) des sessions de formation aux questions environnementales destinées à ses fournisseurs et axées sur les produits à faible teneur en halogène.  Plus de 400 représentants des fournisseurs des unités organisationnelles ThinkPad, ThinkCentre, IdeaPad, IdeaCentre et ThinkStation ont assisté à ces sessions.

Pour en savoir plus sur les efforts mis en œuvre par Lenovo pour réduire la teneur en halogène de ses produits, consultez le livre blanc de Lenovo dédié à ce sujet.


[4] Lenovo soutient la définition du terme "sans RFB ni PVC" figurant dans le document "iNEMI Position Statement on the 'Definition of Low-Halogen' Electronics (BFR/CFR/PVC-Free).”
[5] Les cordons d'alimentation sans RFB ni PVC ne sont pas disponibles dans certaines zones géographiques.
[6] Lenovo se réserve le droit d'utiliser des pièces non classées à faible teneur halogène en cas de problème d'approvisionnement, comme cela a été le cas lors du tremblement de terre au Japon.

 

Autres substances problématiques : antimoine et béryllium

La spécification Obligations environnementales de base en matière de matériaux, de composants et de produits (41A7731) de Lenovo impose à ses fournisseurs de signaler la présence d'antimoine et de béryllium dans tous les produits, matériaux et pièces entrant dans la fabrication des produits Lenovo.  Un objectif d'élimination totale a été fixé à l'horizon 2012 là où cela est techniquement faisable.


 

Écolabels
Produits certifiés EPEAT

EPEAT est un outil conçu pour aider les acheteurs de PC à évaluer les ordinateurs de bureau, les ordinateurs portables et les moniteurs sur la base de leurs caractéristiques environnementales. Tous les produits certifiés EPEAT doivent satisfaire à 23 critères de performance environnementale obligatoires. 28 critères supplémentaires facultatifs sont utilisés pour déterminer le niveau EPEAT du produit ("Bronze", "Argent" ou "Or"). 

Lenovo propose une multitude de produits classés EPEAT "Or" dans de nombreux pays du monde entier.  Pour la liste complète des produits Lenovo certifiés EPEAT, visitez le site Web de l'outil de recherche dans le registre EPEAT.

Pour en savoir plus sur l'EPEAT, consultez le guide Acheter des ordinateurs plus "verts".


GREENGUARD

Certains ordinateurs de bureau, ordinateurs portables, stations de travail et moniteurs Lenovo ont été soumis à des tests poussés pour mesurer les émissions de 2 000 produits chimiques afin d'obtenir la certification GREENGUARD.


Certification TCO

La certification TCO garantit que les produits qui en sont dotés offrent une conception ergonomique, délivrent des performances élevées, consomment peu et satisfont aux exigences environnementales les plus strictes (notamment en matière de recyclage et de limitation des substances dangereuses). Lenovo propose de nombreux moniteurs et ordinateurs de bureau, portables et tout-en-un certifiés TCO et TCO Edge. Pour la liste de ces produits, visitez la page de recherche TCO située à l'adresse suivante : http://www.tcodevelopment.com/pls/nvp/!tco_search




En octobre 2009, Lenovo a lancé le moniteur ThinkVision L2251x large, le premier du marché à être certifié TCO Edge. Le boîtier du L2251x large utilise 65 % de matériaux plastiques issus du recyclage des déchets ménagers, avec en supplément 20 % de matériaux issus du recyclage des déchets industriels et 0 % de plastique "vierge".


Écolabel nordique

Le 25 mars 2010, Lenovo s'est vu décerner le deux-millième Écolabel nordique. Cet écolabel utilisé dans les pays nordiques signale les produits plus respectueux de l'environnement afin de permettre aux consommateurs de prendre des décisions d'achat mieux informées. Douze ordinateurs portables différents (dont neuf ThinkPad) ont reçu ce label, illustrant ainsi la position de premier plan qu'occupe Lenovo dans ces pays dans la catégorie des produits conçus pour être plus durables et plus respectueux de l'environnement. Pour plus d'informations, consultez le communiqué de presse.

 

Pour la liste des produits Lenovo qui ont reçu l'Écolabel nordique, cliquez ici.


Éco-déclarations de Lenovo
Les éco-déclarations de Lenovo suivent les préconisations de la norme ECMA 370, elle-même développée conformément aux normes internationales. Elles contiennent des informations de base concernant les caractéristiques environnementales de chaque produit, et couvrent les matériaux utilisés pour sa fabrication, son efficacité énergétique, ses caractéristiques acoustiques, son emballage, son désassemblage et son recyclage. Une éco-déclaration (c'est-à-dire une fiche technique environnementale) est disponible pour chacun de nos produits. Cliquez ici pour accéder à ces éco-déclarations.

Lenovo met tout en œuvre pour éliminer progressivement l'utilisation du mercure dans ses produits, notamment en concevant des écrans contenant moins de lampes et en adoptant de nouvelles technologies telles que le rétro-éclairage DEL. Pour plus d'informations, consultez la déclaration de Lenovo concernant l'usage du mercure dans ses produits.


Lenovo se conforme aux exigences de la directive mondiale RoHS restreignant l'utilisation de certaines substances dangereuses dans les équipements électriques et électroniques. Pour en savoir plus sur l'état d'avancement de Lenovo par rapport à la directive RoHS, cliquez ici.


Pour plus d'informations sur les restrictions en matière de composition des produits de Lenovo et les obligations en matière de conditionnement, visitez notre page Restrictions environnementales en matière de composition des produits.


Ressources

Livre blanc de Lenovo sur les matériaux à faible teneur en halogène
Livre blanc de Lenovo sur les matériaux recyclés
Environnement
Penser "vert" - Climat
Produits "verts" - Énergie
Produits "verts" - Conditionnement
Produits "verts" - Recyclage
Nouveautés : Initiatives "vertes" de Lenovo
REACH : Déclaration SVHC
Déclaration concernant l'usage du mercure dans ses produits
État d'avancement par rapport à la directive RoHS
Obligations environnementales de base en matière de matériaux, de composants et de produits - 41A7731
Spécifications techniques RoHS/REACH - 41A7733
Déclaration du fournisseur pour les matériaux (IPC-1752)
Rapports de durabilité
Responsabilité sociale - Ressources



Email this pageEmail this pagePrint this pagePrint this page
 
Liens apparentés   |  Responsabilité sociale  |  Environnement  |  Chaîne logistique mondiale  |  Investissements sociaux  |  Ressources