Home   >  À propos de Lenovo   >  Responsabilité sociale   >  Environnement   > 

Penser “vert” - Lutter contre le changement climatique

 
 Politique en matière de lutte contre le changement climatique  Stratégie de Lenovo en matière de lutte contre le changement climatique  Objectifs en matière de lutte contre le changement climatique
 Performances de Lenovo en matière d'émissions de GES  Activités de Lenovo  Énergies renouvelables
 Produits économes en énergie et mesure de l'efficacité énergétique des produits  Chaîne logistique  Initiatives externes

Lenovo s'efforce de réduire l'empreinte carbone globale à tous les niveaux de ses activités. Lenovo a fait la preuve de cet engagement en faveur de la lutte contre le changement climatique en développant une politique et des objectifs volontaristes à l'échelle de toute l'entreprise, et en mettant en place une stratégie exhaustive à long terme. La gestion des activités et programmes liés à la lutte contre le changement climatique s'effectue dans le cadre du système de gestion globale de l'environnement (EMS) de Lenovo.

 


Politique en matière de lutte contre le changement climatique

Le document définissant la politique de Lenovo en matière de lutte contre le changement climatique a été signé par Yuanqing Yang, président du conseil d'administration et PDG, le 6 août 2010. Cette politique s'applique à toutes les activités de Lenovo.

 

Cliquez ici pour plus d'informations sur la politique de Lenovo en matière de changement climatique.

 


Stratégie de Lenovo en matière de lutte contre le changement climatique

La stratégie de Lenovo dans ce domaine est axée sur cinq sphères d'influence. Lenovo s'efforce d'identifier dans chacune de ces sphères d'influence des partenaires avec lesquels collaborer pour favoriser et rendre possible la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) aux niveaux local, national et mondial.

 

Ces sphères d'influence sont notamment les suivantes :

  • •  Les activités internes à Lenovo et les émissions directes de nos installations (émissions de catégorie 1)
  • •  Nos fournisseurs d'énergie et les émissions liées à leurs activités qui sont attribuables à celles de Lenovo (émissions de catégorie 2)
  • •  Notre chaîne logistique et les émissions associées à la production et à la livraison de biens et de services à Lenovo (“de la fabrication à la porte de l'usine” – émissions de catégorie 3 en amont)
  • •  Nos clients et les émissions associées à leur acquisition, utilisation et mise au rebut de nos produits (“de l'usine à la fin de vie” – émissions de catégorie 3 en aval)
  • •  Les actions gouvernementales, des ONG et de la société civile en faveur de la transition vers une économie émettant moins de gaz à effet de serre.

 

Pour en savoir plus sur la stratégie de Lenovo dans ce domaine, consultez le livre blanc sur la lutte contre le changement climatique chez Lenovo.

 


Objectifs en matière de lutte contre le changement climatique

Conformément aux exigences du système de gestion globale de l'environnement (EMS) de Lenovo, la consommation énergétique, les émissions de GES associées et l'impact résultant sur le changement climatique ont été identifiés comme ayant une importance significative en termes d'environnement et d'impact sur la société. Pour faire face à ces problématiques, Lenovo s'est fixé des objectifs à court et long terme de lutte contre le changement climatique à l'échelle de toute l'entreprise.  Des plans d'économie d'énergie et de réduction des émissions visant à atteindre ces objectifs ont été mis en place et sont actualisés chaque année. Pour établir ces plans, Lenovo hiérarchise les priorités au niveau des projets d'économie d'énergie et de réduction des émissions en favorisant en premier lieu l'efficacité énergétique, puis l'utilisation des énergies renouvelables, et enfin l'achat de certificats d'énergie renouvelable et de compensations carbone.

 

Plus de 70 projets portant sur l'efficacité énergétique et les énergies renouvelables ont été mis en œuvre au cours des cinq dernières années. L'achat de certificats d'énergie renouvelable et de compensations carbone a servi à compléter ces efforts positifs et à garantir que nos objectifs de réduction seraient atteints. À ce jour, ce travail a été effectué exclusivement par le personnel de Lenovo. Face à la croissance rapide de nos infrastructures, de notre organisation et de nos ventes, il devient de plus en plus difficile d'atteindre nos objectifs à long terme. De ce fait, nous envisageons actuellement de travailler avec des partenaires externes susceptibles de nous aider à continuer à améliorer les choses dans ce domaine.

 

Les progrès accomplis par rapport à nos objectifs sont contrôlés chaque trimestre et soumis à la direction deux fois par an. 

 

Lenovo a atteint le 31 mars 2013 son objectif consistant à réduire les émissions de catégorie 2 de 13 % par rapport à l'année fiscale 2009-10 et à compenser ou éliminer toutes les émissions de catégorie 1. Nous sommes en train d'analyser un certain nombre d'opportunités qui nous permettraient de porter l'efficacité énergétique et la réduction des émissions de GES à un niveau supérieur. Nous étudions notamment les options suivantes : (1) Réaliser des audits énergétiques exhaustifs visant à identifier les opportunités au niveau des sites de fabrication et de recherche et développement, et à développer des plans d'action susceptibles de générer de réelles économies. (2) Mettre de côté des ressources financières sous la forme d'un “fonds vert” qui serait utilisé pour des projets d'économie d'énergie et de réduction d'émissions de gaz à effet de serre. (3) Établir un programme de taxe carbone interne pour responsabiliser chaque division face à ses propres émissions et objectifs de réduction de celles-ci. Lenovo envisage chacune de ces approches, entre autres, dans l'optique des prochaines étapes de son initiative sur 10 ans visant à réduire les émissions de catégorie 2 de 16 % et 20 %, respectivement pour les années fiscales 2015-16 et 2019-20. Ces objectifs de réduction sont basés sur l'année fiscale 2009-10.

 

Cliquez ici pour plus d'informations sur les objectifs de Lenovo en matière de lutte contre le changement climatique.

 


Performances de Lenovo en matière d'émissions de GES

Lenovo a commencé à publier ses performances en matière d'émissions de GES dans son rapport environnemental d'entreprise de 2006. Nous continuons à suivre, publier et améliorer nos performances chaque année. Le tableau ci-dessous détaille les données relatives à nos émissions de GES pour les quatre dernières années fiscales.[1] Ce tableau couvre les émissions des catégories 1, 2 et 3 liées aux activités de Lenovo dans le monde entier. 

 

Remarque 1 : dans le cadre de nos efforts d'amélioration, à compter du 1er avril 2009, Lenovo a fait coïncider son rapport de performances en matière de changement climatique avec son année fiscale (du 1er avril au 31 mars). Depuis ce changement découlant d'une vérification externe, Lenovo utilise son année fiscale 2009-10 comme période de référence pour ses émissions de GES.



Émissions de GES de Lenovo
(en millions de tonnes d'équivalent CO2)
Année fiscale 2009-10 Année fiscale 2010-11 Année fiscale 2011-12 Année fiscale 2012-13
Catégorie 1
3 533*
3 465*
3 109*
3 595
Catégorie 2
84 678*
77 865*
95 299*
100 641
Total des catégories 1 et 2
88 211
81 330
98 408
104 236
Catégorie 3
  Déplacements professionnels
15 675
24 316
31 588
24 793
  Transport des produits**
-
-
387 250
267 530
  Émissions dues aux déchets***
-
-
524
870
  Déplacements des employés
-
-
22 219
23 196
  Biens et services acquis****
-
-
-
1 270 866
  Activités liées aux combustibles et à l'énergie*****
-
-
-
7 134

* À la fin de l'année fiscale 2012-13, Lenovo a ajusté ses données historiques d'émissions de CO2 pour tenir compte de l'acquisition de Medion en Allemagne et de la création d'une co-entreprise avec NEC au Japon. 
** Les émissions liées au transport des produits comprennent les fournisseurs principaux en aval qui représentent la majorité des dépenses logistiques globales.
*** Émissions dues aux déchets non toxiques, aux déchets toxiques et aux eaux usées de tous les sites de fabrication et de R&D, et de certains grands bureaux. Les déchets liés aux produits ne sont pas pris en compte. 
**** Les biens et services acquis comprennent les fournisseurs représentant 95 % des dépenses directes liées aux fournisseurs globaux. L'outil de génération de rapport sur le carbone et l'eau de l'EICC a été utilisé pour collecter les principales données liées aux fournisseurs. Les données ont été imputées sur la base du chiffre d'affaires. 
***** Les activités liées aux combustibles et à l'énergie (non comprises dans les catégories 1 et 2) comprennent les pertes survenant pendant le transport et la distribution de l'électricité et du gaz naturel achetés par Lenovo dans le monde entier. Une base de données de la Banque mondiale et une évaluation des performances Energy Star ont été utilisées pour déterminer le taux de perte survenant pendant le transport et de la distribution.

 

Les émissions des catégories 1, 2 et 3 de Lenovo ont augmenté en valeur absolue au cours de l'année fiscale 2012-13. L'augmentation des émissions des catégories 1 et 2 a été causée par la croissance organique de la société, l'acquisition de la compagnie allemande d'électronique Medion et la création de la co-entreprise avec NEC au Japon. Cependant, l'intensité des émissions de Lenovo présente une amélioration si on la compare au chiffre d'affaires total, au nombre d'employés et aux unités de production.

 

L'augmentation des émissions de la catégorie 3 est due à l'extension du nombre de postes publiés par Lenovo dans celle-ci ainsi qu'à l'augmentation du nombre d'employés et de la production. En plus des déplacements professionnels, des émissions liées au transport des produits, des déchets sur site et des déplacements des employés, Lenovo publie aussi désormais les émissions dues aux biens et services acquis ainsi qu'aux activités liées aux combustibles et à l'énergie qui ne sont pas comprises dans les catégories 1 et 2. 

 

Pour plus d'informations concernant la gestion de l'inventaire des émissions de GES de Lenovo, consultez nos rapports de durabilité.

 

Afin de garantir leur crédibilité, Lenovo continue de soumettre ses données à une vérification externe. Les données relatives aux émissions de GES de Lenovo pour les années fiscales 2009-10, 2010-11, 2011-12 et 2012-13 ont été vérifiées conformément à la norme ISO 14064-3:2006 : Gaz à effet de serre – Partie 3 : Spécifications et lignes directrices pour la validation et la vérification des déclarations des gaz à effet de serre, et à la norme ISO 14065:2007. Les données des années fiscales 2011-12 et 2012-13 ont été vérifiées avec un niveau de certitude raisonnable. La vérification la plus récente est disponible ici : Année fiscale 2012-13.

 


Activités de Lenovo

Lenovo travaille en interne pour améliorer l'efficacité énergétique de ses activités. Au cours de l'année fiscale 2012-13, Lenovo a mis en œuvre onze nouveaux projets d'efficacité énergétique, en plus de la cinquantaine déjà mise en œuvre au cours des trois années précédentes.  Ces nouveaux projets génèreront des économies d'environ 116 000 dollars et une réduction de la consommation d'énergie de 2 000 MWh par an. Nous travaillons actuellement avec des partenaires externes pour identifier d'autres opportunités de réduction de la consommation d'énergie et des émissions de GES. 

 

Exemples d'initiatives d'économie d'énergie mises en œuvre :

  • •  Installation d'éclairages basse consommation et des équipements électriques associés
  • •  Amélioration de l'efficacité énergétique de nos systèmes de chauffage, ventilation et climatisation ainsi que de nos refroidisseurs (chillers)
  • •  Amélioration ou élimination de l'utilisation des transformateurs et des compresseurs d'air
  • •  Optimisation des zones de fabrication (intégration des lignes d'assemblage)
  • •  Réduction de la durée de test en ligne des PC
  • •  Ajustement de la gestion des locaux pour allumer les systèmes d'éclairage, de chauffage, de ventilation et de climatisation plus tard le matin et les éteindre plus tôt l'après-midi
  • •  Amélioration de l'efficacité énergétique de nos centres de données
  • •  Consolidation des opérations
  • •  Affichages/formation pour encourager le personnel à éteindre les lumières, les ordinateurs portables, etc.
  • •  Réduction du nombre de véhicules employés par la société
  • •  Obtention de la certification ENERGY STAR® pour les locaux de Morrisville (Caroline du Nord)
  • •  Obtention de la certification LEED Gold pour un nouveau bureau à Milan (Italie)
  • •  Programme d'horaires d'été.

 

Lenovo a été sélectionné pour un système pilote de transactions d'émissions en Chine. Il a été déterminé par les autorités municipales de Beijing en 2013 que la société Lenovo Beijing a une consommation d'énergie significative, et qu'elle doit donc respecter les critères relatifs aux échanges de droits d'émission de carbone et réduire celles-ci de 2 % d'une année sur l'autre pour les sites de Beijing. Lenovo surveille de près les autres provinces où ce programme pilote a été imposé, puisque les sites de Shanghai, Shenzhen, Huiyang et Wuhan pourraient être concernés à l'avenir. Les projets d'efficacité énergétique déjà mis en œuvre qui sont cités plus haut nous aideront à satisfaire à ces critères de réduction des émissions. Par ailleurs, Lenovo travaille à la mise en place d'un système global de gestion de l'énergie pour ses sites de Beijing qui vise à réduire les droits d'émissions de carbone à acquérir.

 

Lenovo continue également de minimiser la quantité de matériaux d'emballage utilisée par boîte tout en accroissant l'utilisation de matériaux respectueux de l'environnement d'une année sur l'autre, réduit le nombre de kilomètres parcourus et améliore la réutilisation des matériaux utilisés pour l'emballage et l'expédition. Toutes ces initiatives se sont en fin de compte traduites par une réduction de nos émissions de gaz à effet de serre. En outre, il a été estimé que, au cours de l'année fiscale 2012-13, Lenovo aurait évité des émissions représentant plus de 27 050 millions de tonnes d'équivalent CO2 grâce au recyclage des produits électroniques en fin de vie[2].

 

Remarque 2 : le facteur d'émission du Waste Reduction Model (WARM, février 2012) défini par l'Agence américaine de protection de l'environnement (EPA) de 2,35 millions de tonnes d'équivalent CO2 par tonne américaine a été utilisé pour établir cette estimation - http://www.epa.gov/climatechange/waste/calculators/Warm_home.html.

 

Dans l'objectif de minimiser son impact sur le changement climatique et de réduire son empreinte carbone, Lenovo exploite des sites de fabrication locaux situés en Amérique, en Europe et en Asie. De plus, dans tous les cas où cela est possible, nous employons les méthodes d'expédition les moins émettrices de CO2 (transport routier, ferroviaire ou maritime). Lenovo collabore étroitement avec ses partenaires transporteurs pour gérer l'expédition de ses produits de manière responsable. Des produits plus petits et plus légers, des emballages réutilisables et plus compacts, des possibilités d'expédition en gros et des centres de distribution régionaux permettent d'alléger et de consolider les charges transportées ainsi que d'optimiser le taux de remplissage des camions. Au cours de l'année 2009, Lenovo a basculé 7 % de ses ordinateurs portables du transport aérien au transport maritime afin de réduire l'impact environnemental découlant de leur expédition. En 2012, Lenovo a mis en œuvre le projet Pallet Pooling qui permettra le recyclage des palettes en bois et la réduction de leur consommation.

 

Au cours de l'année fiscale 2012-13, Lenovo a commencé à collecter et calculer les données relatives aux émissions dues au transport des produits en utilisant le tableau de bord des données carbone de DHL. Les émissions dues aux transports aériens et maritimes ont été estimées sur la base des données de livraison fournies par les quatre principaux transporteurs de Lenovo (représentant la majorité des dépenses logistiques internationales à l'échelle globale). Nos plans pour l'avenir dans ce domaine sont les suivants : (1) étendre la collecte des données relatives aux émissions à d'autres fournisseurs majeurs ; (2) inclure les transports nationaux dans l'inventaire ; et (3) examiner de plus près le transport en amont et les émissions liées à la distribution.

 

Logo GFAAu cours de l'année fiscale 2012-13, Lenovo est devenu l'un des membres fondateurs du réseau Green Freight Asia. Le but de cette association à but non lucratif est de promouvoir et d'améliorer le transport de fret privilégiant une utilisation efficace des carburants ainsi que de diminuer la pollution de l'air en Asie. L'association Green Freight Asia a été officiellement lancée en octobre 2013. Pour plus d'informations, visitez le site www.greenfreightasia.org.

 


Reconnaissance et récompenses

L'Agence américaine de protection de l'environnement (EPA) a salué Lenovo pour ses achats d'énergie verte. En juillet 2013, Lenovo a fait son entrée dans la liste des plus gros acheteurs d'énergie propre du Top 30 Technologie et Télécommunications de l'EPA. Lenovo achète plus de 35 millions de kWh d'énergie verte par an sous la forme de certificats d'énergie renouvelable émis par Sterling Planet et NextEra Energy Resources. Selon l'EPA, ces plus de 35 millions de kWh d'énergie verte achetés par Lenovo sont équivalentes à une réduction des émissions de dioxyde de carbone (CO2) correspondant à plus de 5 000 véhicules de tourisme par an ou à la consommation électrique de près de 4 000 foyers américains moyens par an. Pour plus d'informations, visitez le site suivant : www.epa.gov/greenpower/toplists.

 

Lenovo a reçu la récompense 2013 ET Carbon Ranking Leader Award décernée par l'Environmental Investment Organisation. Lenovo s'est classé troisième dans le 2013 BRICS 300 Carbon Ranking (les BRICS étant le Brésil, la Russie, l'Inde, la Chine et l'Afrique du Sud) pour la qualité de ses rapports et déclarations d'émissions de gaz à effet de serre. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.eio.org.uk

 

Lenovo a été mentionné dans le rapport “The Business Case for Carbon Measurement and Disclosure in China” (mai 2013) comme étant l'une des compagnies chinoises qui reconnaissent que la lutte contre le changement climatique est devenue un impératif économique majeur. Les pratiques de Lenovo constituent un exemple à suivre pour les autres entreprises chinoises, en particulier au niveau du rôle que celles-ci ont à jouer pour promouvoir un avenir sobre en carbone en Chine. Pour lire le rapport complet, cliquez ici : The Business Case for Carbon Measurement and Disclosure in China.

 


Énergies renouvelables

Lenovo s'est engagé à installer des sources locales de production d'énergie renouvelable partout où cela est techniquement et économiquement faisable. Des chauffe-eau solaires ont été mis en place sur certains bâtiments de nos installations en Chine (approximativement 69 000 kWh d'énergie générée), et des lampadaires solaires ont été installés pour l'éclairage de parkings situés à Beijing (approximativement 2 000 kWh de l'énergie utilisée par an).

 

Au cours de l'année fiscale 2011-12, Lenovo s'est engagé à installer des réseaux de panneaux solaires sur son site de fabrication de Shanghai, en conjonction avec le programme “Golden Sun” du gouvernement chinois. Le projet s'est terminé le 25 juin 2012 et est devenu opérationnel en juillet 2012. Sa capacité est de 520 MWh par an, ce qui représente entre 10 et 15 % de la consommation d'électricité annuelle du site et une réduction des émissions de GES de plus de 400 millions de tonnes d'équivalent CO2 par an. Cette initiative démontre les efforts déployés par Lenovo pour accroître la proportion d'électricité issue d'énergies renouvelables qui est utilisée sur ses sites. Entre juillet 2012 et mars 2013, les panneaux solaires ont généré 209 835 kWh d'énergie solaire qui a été utilisée sur le site, évitant ainsi l'émission d'environ 173 millions de tonnes d'équivalent CO2. [3]   

 

Remarque 3 : chiffre basé sur les facteurs d'émission de référence de 2012 pour les réseaux électriques régionaux en Chine.

 

Usine Lenovo à Shanghai

Panneaux solaires

 

 

 

Logo Earth EraAfin de respecter ses engagements en matière de réduction des émissions de GES, Lenovo achète de l'énergie produite de manière renouvelable dans les cas où des réductions directes de sa consommation énergétique ne sont pas techniquement ou économiquement possibles. Lenovo a conclu un contrat avec NextEra Energy Resources pour compenser en carbone une partie de sa consommation d'électricité et de vapeur en achetant des certificats d'énergie renouvelable Green-e par le biais du programme novateur EarthEra proposé par cette société. Initialement, Lenovo s'est engagé à acheter plus de 10 millions de kilowatts-heure d'électricité par an pendant trois ans, ce qui évitera l'émission de plus de 19 000 tonnes de dioxyde de carbone. Cela représente l'équivalent de plus de 15 % des émissions de dioxyde de carbone associées aux émissions directes et indirectes totales de Lenovo au cours de l'année fiscale 2011-12. De plus, 100 % des fonds découlant des certificats REC achetés par Lenovo seront investis dans la structure EarthEra Renewable Energy Trust et employés par NextEra Energy Resources pour construire de nouvelles installations de production d'énergie renouvelable aux États-Unis.

 

Cliquez ici pour consulter les certificats REC : 2011, 2012 et 2013.

 

Pour plus d'informations sur les programmes EarthEra d'achat d'énergie renouvelable et de compensation carbone, visitez le site www.earthera.com.

 

Logo Climate Action Lenovo a conclu un partenariat avec Climate Action et acheté un peu plus de 5 450 compensations carbone émanant d'un projet d'énergie renouvelable (conversion de déchets de biomasse en énergie) pour compenser les émissions de carbone associées à l'énergie achetée pour sa nouvelle usine de Chengdu (Chine) au cours de l'année fiscale 2012-13.

 

Cliquez sur le lien suivant pour accéder à des informations détaillées sur le projet ainsi que sur ses avantages socioéconomiques et environnementaux : projet de conversion des déchets de biomasse en énergie. Cliquez sur le lien suivant pour consulter les documents attestant de l'achat des compensations carbone : 2013

 

Pour plus d'informations sur Climate Action et les efforts déployés pour fournir une énergie propre en Chine, visitez le site http://www.climateaction2n.com/.

 

Logo Sterling PlanetLenovo a conclu un contrat avec Sterling Planet pour l'achat de 4 000 compensations carbone attestant d'une réduction de 4 000 millions de tonnes d'équivalent CO2 et de 24 803 MWh de certificats REC Green-e ayant une valeur de compensation d'environ 17 500 millions de tonnes d'équivalent CO2. Les compensations carbone et les certificats REC servent à financer des projets d'énergie renouvelable dans des domaines tels que l'éolien, le micro-hydraulique, la conversion de biomasse et la réduction des émissions de méthane.

 

Cliquez ici pour consulter les certificats REC : 2013 et cliquez ici pour consulter les certificats de compensation carbone : 2013.

 

Pour plus d'informations sur l'organisation Sterling Planet et les solutions qu'elle propose pour limiter l'empreinte carbone, visitez le site www.sterlingplanet.com



Produits économes en énergie

L'intérêt qu'a toujours porté Lenovo à l'efficacité énergétique de ses produits et de ses activités constitue un axe de différenciation majeur dans le cadre d'un marché et d'un environnement réglementaire qui valorisent de plus en plus cet aspect. Avec son processus de développement de produit mettant l'accent sur l'efficacité énergétique, une offre déjà plantureuse de produits économes en énergie, et des procédures internes visant à une amélioration continue de l'efficacité opérationnelle, Lenovo est extrêmement bien positionné pour profiter de l'accroissement de la demande de produits présentant une efficacité énergétique élevée et une faible empreinte carbone.

 

L'efficacité énergétique figure parmi les objectifs de base du processus de développement produit de Lenovo. L'amélioration de l'efficacité énergétique de nos produits a toujours fait partie intégrante de nos objectifs de base en matière environnementale.

 

Les PC Lenovo sont dotés d'outils intégrés et de caractéristiques “vertes” permettant de réaliser des économies d'énergie :

  • •  Sur les systèmes Windows 8, l'application Lenovo Settings fournit à l'utilisateur un certain nombre de fonctionnalités de gestion de l'alimentation.
  • •  Pour les autres systèmes d'exploitation, le logiciel Power Manager™ optimise l'énergie consommée en fonctionnement et peut faire économiser en un an jusqu'à 69 % de la consommation électrique d'un ordinateur de bureau.
  • •  Le système de gestion thermique active ajuste automatiquement la vitesse du processeur et du ventilateur en fonction de la température ambiante et du niveau sonore.
  • •  Active Directory et LANDesk® permettent aux administrateurs de déployer à distance des profils et des paramètres d'alimentation globaux et de s'assurer ainsi que les économies d'énergie pour les ThinkPad® sont appliquées dans l'ensemble de l'entreprise.
  • •  Le logiciel Cisco EnergyWise permet aux réseaux Cisco de contrôler la gestion de l'énergie et aux clients de surveiller, contrôler et analyser l'utilisation de l'énergie des équipements et des périphériques informatiques utilisant un réseau compatible Cisco EnergyWise.
  • •  Rack Planner aide l'utilisateur à gagner en efficacité en augmentant la densité de rack et en calculant la consommation d'énergie sur la base de configurations spécifiques.
  • •  Smart Grid aide l'utilisateur à contrôler et gérer la consommation d'énergie et la température du ThinkServer avec Intel Node Manager Cela peut permettre d'économiser de l'énergie, d'augmenter la densité de rack et d'éviter les points de surcharge du centre de données.>
  • •  Allumage intelligent des modules d'alimentation : lorsque le système détecte que la charge d'alimentation est faible dans une configuration avec alimentations redondantes, il peut transférer la charge des deux modules vers un seul pour obtenir une plus grande efficacité énergétique et économiser l'énergie.

 

Lenovo propose une gamme complète d'ordinateurs portables et de bureau, de stations de travail, de moniteurs et de serveurs certifiés ENERGY STAR®.

 

Cliquez ici pour plus d'informations sur les produits économes en énergie de Lenovo.



Mesurer l'efficacité énergétique des produits

Lenovo reconnaît que l'existence d'une méthode reconnue universellement pour établir l'empreinte carbone d'un produit encouragera les actions visant à réduire la consommation énergétique de produits ciblés et permettra une différenciation des produits. Dans ce but, Lenovo participe à l'élaboration de protocoles et d'outils de calcul de l'empreinte carbone avec des partenaires externes.

 

En collaboration avec d'autres acteurs du secteur des technologies de l'information et de la communication (TIC), des membres du milieu universitaire et l'organisme ENERGY STAR®, Lenovo travaille au développement d'un outil visant à simplifier et à accélérer la détermination de l'empreinte carbone des produits TIC dans le cadre du projet PAIA (Product Attribute Impact Algorithm). Lenovo espère que ce projet incitera le secteur à adopter une méthode standard pour déterminer l'empreinte carbone des produits. Les équipes Lenovo chargées du développement produit testent actuellement l'outil PAIA de calcul de l'empreinte carbone des ordinateurs portables, des ordinateurs de bureau et des moniteurs, et ont lancé le développement d'un outil équivalent pour les tout-en-un et les tablettes.

 

En interne, Lenovo poursuit ses travaux concernant la quantification de l'impact environnemental de ses produits tout au long de leur cycle de vie. Connaître l'empreinte carbone de ses produits permettra à Lenovo d'identifier les phases de leur cycle de vie au niveau desquelles les émissions de GES peuvent être réduites de manière efficace. Un guide a été développé en interne pour le calcul de l'empreinte carbone des produits, dans le but de quantifier les émissions de GES des produits Lenovo tout au long de leur cycle de vie. Ce document a été rédigé conformément aux normes ISO 14040 et 14044 (Management environnemental - Analyse du cycle de vie), au cahier des charges PAS (Publicly Available Specification) 2050, et à la norme de comptabilisation et de déclaration des émissions de gaz à effet de serre des produits de l'initiative GHG Protocol. Chacune des unités organisationnelles de Lenovo doit respecter les préconisations de ce guide pour évaluer les émissions de GES de ses produits tout au long de leur cycle de vie.

 

Lenovo a activement participé aux projets “empreinte carbone” suivants :

  • • Product Carbon Footprint China Standard
  • • China ICT Product Life-Cycle Assessment Data Service Platform
  • • IEC Technical Report GHG Quantification Methodology for Computers
  • • China ICT Supporting Low Carbon Economy
  • • EICC Product Carbon Footprint Data Allocation Algorithm Development

 

Du fait de sa forte présence locale en Chine, Lenovo apporte son soutien à la norme d'efficacité énergétique PC+ et à la norme des PC “verts”. Lenovo est également très actif au sein des groupes de travail, associations et initiatives suivants dans le domaine de l'efficacité énergétique : Programme d'étiquetage environnemental en Chine, Groupe de travail sur les économies d'énergie de l'Institut chinois de l'électronique et Programme d'économie d'énergie en Chine (CECP).

 

Pour plus de détails à propos de la stratégie de Lenovo sur l'empreinte carbone des produits et celle initialement calculée pour un ordinateur portable, un ordinateur de bureau et un moniteur Lenovo standard, lisez l'article Stratégie de Lenovo sur l'empreinte carbone des produits.

 


Chaîne logistique

Logo EICCLenovo poursuit sa participation au développement et à la mise en œuvre de l'outil de rapport CO2/eau de l'Electronics Industry Citizenship Coalition (plate-forme en ligne depuis 2013 couvrant notamment les informations sur les déchets) pour les principaux fournisseurs de niveau 1. Sur la base des émissions de GES des catégories 1 et 2 de nos fournisseurs rapportées pour 2012, il a été estimé que les émissions des 43 principaux fournisseurs de Lenovo (95 % des dépenses directes) représentaient plus de 1 117 000 millions de tonnes d'équivalent CO2. Par rapport à l'année précédente, les émissions des fournisseurs de Lenovo ont diminué de 12 %.

 

Lenovo prévoit d'établir des relations contractuelles avec ses principaux fournisseurs concernant les opportunités de réduction des émissions de CO2. Dans le cadre de sa stratégie de lutte contre le changement climatique, Lenovo effectuera une évaluation de la performance et de la stratégie potentielles des fournisseurs en matière de changement climatique, qui deviendra un critère de sélection dans le processus d'approvisionnement. Les fournisseurs obtiennent actuellement des primes sous la forme de points supplémentaires sur leur fiche d'évaluation s'ils rapportent les données de leurs émissions de GES. En outre, nous avons évalué nos fournisseurs en terme d'objectifs de réduction des émissions de GES et de vérification par un tiers de leurs émissions de catégorie 1 et 2. Nous avons constaté que le nombre de fournisseurs répondant à ces deux critères avait augmenté. Cela nous permettra à terme d'identifier les niveaux de la chaîne logistique présentant des risques significatifs du fait d'émissions élevées de GES, et de mettre en œuvre des plans de réduction spécifiques portant sur les objectifs relatifs à ces zones à haut risque.

 

Cliquez ici pour plus d'informations sur les rapports et émissions de carbone des fournisseurs de Lenovo.

 

Chaque année, Lenovo rencontre ses principaux fournisseurs pour aborder ses stratégies et ses exigences. Lenovo a organisé en octobre 2013 une conférence de “communication sur les questions et spécifications environnementales” adressées à plus de 1 200 fournisseurs de Beijing, Shanghai et Shenzhen (Chine). Le but de la conférence était de débattre des lois, réglementations et normes de protection de l'environnement et d'apporter des directives aux fournisseurs Lenovo sur les approches permettant d'améliorer la qualité des produits et de soutenir le développement de produits écologiques afin de respecter ou de dépasser les obligations réglementaires, les spécifications de Lenovo et les attentes des consommateurs. Les fournisseurs ont, entre autres, été formés aux obligations de divulgation exhaustive des matériaux utilisés, de divulgation des minerais provenant de zones de conflit et de prévention de la pollution de l'eau. Les fournisseurs ont également été informés du fait que nos engagements en matière de développement durable couvrent la réduction des émissions de GES au sein de notre chaîne logistique et qu'ils ont un rôle essentiel à jouer dans le cadre de ces efforts. Notre message a notamment porté sur l'engagement de Lenovo à les soutenir dans leurs efforts de suivi et de communication des données relatives à leurs émissions en externe et à Lenovo via l'EICC ou le CDP, d'amélioration continue des objectifs en matière de GES, et de collaboration sur de futurs programmes de réduction des émissions.

 

Lenovo a participé au projet Catalyzing Corporate Supply Chain Carbon Footprint Reporting in China’s Export Industries et s'est engagé avec la Banque mondiale dans le projet Spontaneous Promoting Green Travel (Promotion spontanée du voyage “vert”) soutenant des pratiques plus écologiques en matière de déplacements des employés. Consultez l'étude de cas sur la plate-forme de covoiturage de Lenovo sur le site Web de la Banque mondiale : http://www.worldbank.org/en/news/feature/2013/04/05/Online-Carpooling-Platform-Makes-Commuting-Greener.


Initiatives externes

“Lenovo travaille avec le CDP, une organisation internationale à but non lucratif fournissant le seul système global à l'usage des entreprises et des municipalités pour mesurer, communiquer, gérer et partager des informations environnementales vitales, et produire des rapports liés à l'environnement à destination de leurs parties prenantes et du grand public. Entreprise de renommée internationale, Lenovo adhère à la sagesse professionnelle chinoise traditionnelle et à l'éthique professionnelle universelle contemporaine, et s'inscrit totalement dans l'optique selon laquelle la transparence peut générer de la valeur ajoutée, s'avérer intelligente et susciter la participation au travers de données positives. Lenovo représente un exemple à suivre, en particulier pour les entreprises chinoises.”
~ Rusong Li, Directeur de programme CDP Chine

Lenovo communique ses émissions de gaz à effet de serre et ses stratégies de lutte contre le changement climatique par le biais du système de déclaration publique volontaire, le Carbon Disclosure Project (CDP). Le CDP est une organisation à but non lucratif indépendante détenant la plus vaste base de données mondiales d'informations primaires liées au changement climatique. Des milliers d'entreprises originaires des principales économies de la planète s'engagent à mesurer et à communiquer leurs émissions de gaz à effet de serre et leurs stratégies de lutte contre le changement climatique par l'intermédiaire du CDP. Lenovo a entamé sa participation à ce système en 2009 et transmet ses données dans le cadre de deux programmes du CDP : “Investor CDP” (investisseurs) et “CDP Supply Chain” (chaîne logistique). De plus, Lenovo a participé au développement du nouveau module dédié au secteur des TIC qui est venu compléter le questionnaire CDP de l'investisseur pour l'année 2012, et a soutenu le développement de la seconde version de ce module pour l'année 2013.

 

Le rapport annuel des émissions de GES de Lenovo est disponible publiquement sur le site www.cdproject.net.

 

Les réponses de Lenovo au questionnaire CDP 2013 sur le changement climatique lui ont valu un score de 94 en termes de divulgation, avec des performances de niveau A. Lenovo s'est classé dans la catégorie des leaders pour la région Asie (hors Japon), tant pour la divulgation que pour les performances. Sur la base de ses résultats, Lenovo a été salué comme l'une des meilleures sociétés interrogées.”


CDP CDP


Cliquez sur l'image de Jianhua Du, vice-président de Lenovo Group, pour regarder le discours dans lequel il exprime le soutien de Lenovo à l'action du CDP visant à renforcer la prise de conscience des enjeux liés au changement climatique au sein de l'environnement commercial mondial (le discours, en chinois, est sous-titré en anglais).


CDP


Cliquez ici pour consulter les réponses à des questions portant sur Lenovo, le CDP et le changement climatique.

 

Nous apportons notre soutien aux conclusions du quatrième rapport d'évaluation du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) - “Changements Climatiques 2007”. Lenovo reconnaît la validité des résultats des recherches du GIEC ainsi que le fait que des actions spécifiques doivent être mises en œuvre pour stabiliser les niveaux de GES dans l'atmosphère et maintenir l'augmentation des températures moyennes planétaires sous des seuils acceptables. Les actions auxquelles Lenovo apporte son soutien sont notamment la limitation des émissions globales d'ici à 2015, une réduction de 30 % des émissions des pays développés d'ici à 2020 (par rapport aux niveaux de 1990), et une réduction de 50 % des émissions globales d'ici 2050 (par rapport aux niveaux de 1990).

 

 

 

Politique en matière de lutte contre le changement climatique
Livre blanc sur la lutte contre le changement climatique chez Lenovo
Stratégie de Lenovo concernant l'empreinte carbone de ses produits
Objectifs en matière de lutte contre le changement climatique
Attestation de vérification des émissions de gaz à effet de serre de Lenovo pour l'année fiscale 2012-13
Certificat de compensation carbone de Lenovo - 2011
Certificat de compensation carbone de Lenovo - 2012
Certificat de compensation carbone de Lenovo - 2013
Certificat REC de Lenovo - 2011
Certificat REC de Lenovo - 2012
Certificat REC de Lenovo - 2013
Environnement
Penser “vert” - Eau et déchets
Produits “verts” - Énergie
Produits “verts” - Matériaux
Produits “verts” - Conditionnement
Produits “verts” - Recyclage
Nouveautés : Initiatives “vertes” de Lenovo
Investissements sociaux
Rapports de durabilité
Ressources liées à la responsabilité sociale

 

 

 

Imprimer cette pageImprimer cette page
 
Liens connexes  |  Responsabilité sociale  |  Environnement  |  Chaîne logistique mondiale  |  Investissements sociaux  |  Ressources